5 semaines se sont passées depuis que dame nature a décidée de nous remettre les idées au clair,nous pauvres terriens qui pensont être au delà des lois de la nature...il suffit d'un coup de pression tel qu'un cyclone pour vite se rappeler que nous ne sommes rien,et que tout peu basculer d'une minute à l'autre...la preuve.

 Quelques familles continuent a rechercher désespérément un logement,tandis que d'autres vagabondent à droite à gauche.

La collectivité a débloquer une enveloppe de 100.000€ a partager entre les bateaux sinistrés,et les associations font preuve d'énergie pour soutenir ces marins.et d'autres détracteurs en profitent pour baver leur haine sur les gens de bateaux "les traînes savates",en criant a qui veut l'entendre que les marins n'en sont pas,nous traitant de profiteurs du système sans rien payer etc etc etc...et j'en passe.mais vu la piètre estime que j'ai de ces gens,je tairais les autres commentaires arrogants,et mettrai cela sur le compte de la jalousie,tout simplement:oui,nous payons 1160€ de loyer par an,oui nous sommes autonomes en énergie nous avons accès aux douches,nous pouvons partir gratuitement quand cela nous chante profiter des plages et îles comme bon nous semble,nous avons libre accès a la plus grande piscine qui soit donnée tout en profitant des tortues et poissons...bref,en voyant les choses sous cet angle,mieux vaut les laisser parler ;)

Maman,"néné" aura passé un mois,sans sourciller aux quelques (rares) inconforts que peuvent être les joies du bateau...elle aura vécue donc un cyclone de loin,car déroutée en Martinique,le désastre en arrivant,pleine d'empathie par tous les copains désespérés...elle aura fait 3jours de ménage pour aider Édith a remettre la villa en ordre.une sortie bateau avec la famille de Benoît et Cécile ,cap sur colombier...des heures a n'en plus finir sur les plages a peaufiner son bronzage caramel,des moments calins avec son pirate de noa,une tempête qui l'aura conduite a passer 2:00 dans les WC ...un diner au clair de lune chez maud,les rdv incontournables tous les soirs sur les quais après la douche a discuter,et a profiter de sa fille comme il se doit...c'est trop bon d'avoir une maman a portée de main :)...retour prévu le 4 février.

Mon capitaine lui,enchaîne les heures de travail , nous sommes a sa deuxième semaine de 7:00/ 23h,pour finir ce chantier qui a prit du retard.donc fatigué,oui...de mauvaise humeur:non! Ca va mais en même temps je ne le vois pas beaucoup..encore une semaine a ce rythme la,et il y a un petit pirate qui se montre impatient de retrouver son papa.Noa lui a toujours la patate,il travail bien en m.s ,et est assez fier de ramener ses bons points de bonne conduite.il demande souvent a aller boire un coup au sélect,parle d edotch en disant qu'il commence a boire un peu trop de rhum ^^ , est amoureux de timea et se promène main dans la main avec elle,dit que maintenant il est un "homme" et qu'il a la barbe qui va pousser...et me parle sans arrêt de sa marraine sophie et sa marraine stef e  voulant savoir exactement quand il les reverra.bref,il grandit,c'est un amour,on l'adore et on se régale